dimanche 30 janvier 2022

Indexographie

 

Comme tombent de la lune des pierres dites « de rêverie », j’ai reçu de la part de Pierre Cohen-Hadria deux imposants fichiers texte.

Pierre Cohen-Hadria — parmi de nombreuses autres activités — est l’inlassable animateur journalier du blogue Pendant le week-end.

Ces fichiers étaient précédés d’une introduction, ou prologue :

Pour un « Traité d’onomastique amusante » au carré

Lorsque j’ai eu en main le C’est du propre de Jacques Barbaut (j’en avais déjà lu un petit extrait il me semble des pages « action ! »  sur barbOtages — pour le titre, il me semble aussi — je ne sais plus trop), j’ai pensé, après en avoir lu quelques pages, que j’aurais bien aimé trouver, par exemple, si on avait quelque chose sur Boris Vian (et oui) ou sur Georges Brassens (mais non), je me disais : mais comment m’y retrouver ? En réalité dans le sous-titre, c’est le « amusante * » que je préfère (mais j’aime beaucoup « onomastique »). Et puis ensuite, comme j’aime assez lire, j’ai expérimenté cette manière-ci de pratiquer ce passe-temps : prendre des notes, les penser et les classer. Et je m’y suis mis.

Les index.
Il ne s’agit que d’une façon de lire.


[…]

Dit autrement, Piero CH s’était mis en tête d’établir, en deux fichiers séparés, un « index des noms propres cités dans C’est du propreTraité d’onomastique amusante ».

Lesdits fichiers recensent quelque mille huit cent cinquante entrées ; le premier — qu’il consacre à ce qu’il appelle le « paratexte », les « seuils » chers à Genette, accueillant aussi les entrées et les sources —, commence avec Abraracourcix (207) et se clôt avec Zweig Stefan 34 (soit quelque 550 entrées) ; le second, général, bon-allant d’Abélard 167 à Zulica 195 (1 300 entrées).

J’avais bien de mon côté envisagé l’établissement d’une telle liste in fine, puis y avais renoncé pour cause de difficultés me paraissant insolubles. Ce « carré » représente dès lors un « miroir » à CdP (ou Toa) assez vertigineux, déformant, mise en ordre alphabétique non exempte çà et là de quelques fantaisies ou facéties.

* Piero, pour le qualificatif « amusante », il s’agit d’une réminiscence des boîtes de « chimie amusante » de l’enfance : des « expériences », des poudres, des liquides, de la fumée, des odeurs et des couleurs.

Ces index, vous pouvez désormais les consulter :

ici >   (paratexte)


&

là >   (général)
 


(photos PCH)


1 commentaire:

Anonyme a dit…

(oui, il y avait un "petit chimiste" aussi à la maison) (merci en tout cas pour la mise en forme - superbe j'ai trouvé)
(signé PCH)