vendredi 12 juin 2009

autre méthode

« Ne lis pas. Regarde les figures blanches que dessinent les intervalles séparant les mots de plusieurs lignes des livres et inspire-t’en. »

5 commentaires:

goelands77 a dit…

On n'a pas droit à une référence, un nom d'auteur, un titre d'œuvre, une date, bref un petit quelque chose qui aiderait à se repérer dans l'océan des mots ?

Monsieuye Am Lepiq a dit…

il suffit de demander...
André Breton (et Paul Eluard), « Le jugement originel », l’Immaculée Conception (1930)

Appas a dit…

Oui mais entre les intervalles blancs, je vois des mots. Est-ce-normal ? Merci pour votre aide.

Anorak Palombrossi Niloticus a dit…

le silence - - ça aide --- blanc

Monsieuye Am Lepiq a dit…

Appas :
Vous tenez le livre encore un peu trop près
éloignez-le, tendez les bras !
APN :
Cut !