samedi 23 mars 2019

lectures croisées


page 22, in



• 591 international, #4 
revue dirigée par Jean-François Bory
Les presses du réel, Al Dante (Laurent Cauwet)
178 p., printemps 2019

Le quatrième numéro de la revue de poésie dirigée par Jean-François Bory, avec Démosthène Agrafiotis, Alain Arias-Misson, Jean-Marc Baillieu, Jacques Barbaut, Vittore Baroni, John M. Benett, Julien Blaine, Jean-François Bory, Nicole Caligaris, Augusto de Campos, Sarah Cassenti, Laurent Cauwet, E.E. Cummings, Jacques Donguy, Olga Dimitrieva, Hélène Frédérick, Typhaine Garnier, Hortense Gautier, Peter Kerr, Kitasono Katue, Ivan Messac, Thanos Mourrais-Velloudios, Jean-Noel Orengo, Christian Prigent, Nathalie Quintane, Larissa Mikhaïlovna Reisner, Sarenco, Pierre Senges, Susana Sulic, Théophile de Viau, Shin Tanabe, Dmitry Zimin.

Après 291 (Alfred Stieglitz, New York, 1915), après 391, par Picabia & Duchamp (1917), puis 491 (1946) par Michel Tapié, aujourd’hui paraît 591, revue de poésie visuelle et expérimentale inspirée de Dada et Fluxus dirigée par Jean-François Bory, revue tout aussi inventive, insolente, immédiate et historique, pleine de nouvelles créativités autant que de dossiers mémorables.

dimanche 17 mars 2019

samedi 16 mars 2019

jeudi 14 mars 2019

en-cas


K limt

os K ar  K o K osch K a

K lee

Y.  K lein

victor  K lemperer

K arl K raus

Imre K ertész

K af K a

K ier K egaard




mercredi 13 mars 2019

L’Image-temps



(Libération, j. 7 févr. 2002 / photo : Raymond Depardon)

mardi 12 mars 2019

A Rachilde


(Libération, j. 26 mai 1994 [papier 3 pages, Antoine de Gaudemar])

lundi 11 mars 2019

Satyre s’attirant la sotie


(Le Monde des livres, v. 17 mars 2017)



jeudi 7 mars 2019

noms d’un chien


Idée fixe


Snoopy

Dingo

Pluto

Milou

Rintintin

Rantanplan

Bill (sans Boule)

Belle (sans Sébastien)

Belle (sans son Clochard)

des Baskerville

Lassie

Mirza

Médor

Argos

Cerbère

à-sa-mèmère

Croc-Blanc

Wouf

Pif

mardi 5 mars 2019

Laval


Alfred Jarry, Patrick Besnier
CulturesFrance éditions, 2007

* * *

« Si l’on veut que l’œuvre d’art devienne éternelle un jour, n’est-il pas plus simple, en la libérant soi-même des lisières du temps, de la faire éternelle tout de suite ? »

Jarry
conférence de 1901 consacrée au « Temps dans l’art » 


lien