jeudi 19 novembre 2020

sans nom

 

L’anonymat peut être pire que la célébrité, comme on le vit par exemple avec Marcos au Mexique dans les années 1990. « Quelle est son identité ? » devenait la seule question. Les luttes des Indiens n’étaient qu’un arrière-fond accessoire pour les détectives accourus sur place. Mais au Mexique la tradition du vengeur masqué est bien ancrée, et naturellement mon enfance a été bercée par les catcheurs également masqués comme le Bourreau de Béthune.


Debord, etc.

(anonyme)

Editions 13 bis, 2013

[p. 87]

mardi 17 novembre 2020

Brauner

 


Victor Victorios éperonné figuré du Poisson d’honneur

13 IV 1949


(musée de l’abbaye Sainte-Croix, 

Les Sables-d’Olonne)


Onomatomanie de Victor ∞

(Fage Editions, 2020)



vendredi 13 novembre 2020

législation

 

PSEUDONYME. Je rêve d’un monde où les écrivains seraient obligés par la loi de garder secrète leur identité et d’employer des pseudonymes. Trois avantages : limitation radicale de la graphomanie ; diminution de l’agressivité dans la vie littéraire ; disparition de l’interprétation biographique d’une œuvre.


Milan Kundera

L’Art du roman

« Soixante-treize mots »


(in C’est du propre, p. 135)

lundi 9 novembre 2020

C’est du propre



ce 20 novembre en librairies


(… qu’elles soient ou vertes ou fermées…)


— Nous, MMXX, 208 p., 20 euros —


alors, clique & collecte

commande et réserve à ton nom 


tu m’en diras des nouvelles… 


 

jeudi 5 novembre 2020

éléphante

un ventre énorme est l’éléphante

emmanchée d’un long nez

pour un peu moins humer

l’odeur qu’elle essaime abondante


car elle a une bonne descente

200 kg de feuille ou palme

bambou broussaille ou bout de canne

à sucre écrabouillés dans les bruyantes

 

mâchoires sous son nez

qui les arrosent de 150 

litres d’eau par journée

et qu’elle mettra 30 h à transformer


font en moyenne 4 quintaux

dans les boyaux de l’éléphante

pour porter ça du muscle il faut

et une charpente impressionnante


ajoutez tous les 4 ou 5

ans un mignon éléphanteau

pesant à peine 200 kg

lorsqu’à 20 mois enfante enfin

l’emphatique éléphante


sur ses guibolles tels des poteaux 

pas surprenant qu’elle soit prudente

que sur des œufs avancent très lentes

ses 4 tonnes de bouffe et chair


ce n’est que dans la rivière

où son long nez gaîment serpente

qu’elle se sent aussi légère

qu’une baleine égrenant derrière


une guirlande étonnante

de verte et moussue matière

se dandinant tels des colverts

au fil de l’eau son ailée fiente



Ban Xieng Lom, Laos, 2009



Jacques Demarcq 

La Vie volatile (Les Zozios, suite)

« d’Asie » [p. 228-229]

Nous, MMXX

400 p. (dont nombreuses couleurs), 30 euros




lundi 2 novembre 2020

Croma

 



« Quelques inscriptions en écriture libyque, une des plus anciennes écritures alphabétiques. 


» Podomorphes gravés, pacte de colactation, lieu d’estive des agropasteurs, voies de transhumance (cynégétique puis pastorale) signalées par des bornes gravées.


» Sur fond de sommets enneigés, marnes rouges ravinées et cultures vivrières d’orge. À basse altitude, la fibre du palmier doum est une matière abondante pour les bergers occupant leur temps mort à fabriquer des couffins.


» Hiver, tombe la neige sur les agdal du Haut-Atlas. »


« Agdal - Toubkal »

Nichane tout droit, Jean-Marc Baillieu

Fidel Anthelme X, 42 pages, 2020

(p. 31)


samedi 31 octobre 2020

Êtes-vous fous comme des fous, mes fous ?

 






Mes fous, comme des fous, êtes-vous fous ?

lundi 26 octobre 2020

Mystère Tide

 


Elmo Tide


(slnd)


*


… boîtes à strip, catcheurs, tatoueurs, horses, freaks, street, night…



— Qui ? Où ? Quand ? Comment ?…


vendredi 23 octobre 2020

Cette pantalonnade

 Ils n’iront pas au Panthéon !

https://www.sitaudis.fr/Incitations/ils-n-iront-pas-au-pantheon-1603459347.php

Non à la panthéonisation !

Pour la non-panthéonisation !

(Vers l’aine & Reins beaux)

jeudi 22 octobre 2020

mercredi 14 octobre 2020

ça plane pour moi


Jim Woodring

Frank et le Congrès des bêtes

L’Association, coll. « Ciboulette », 2011
(première page, première vignette)

 

dimanche 4 octobre 2020

Intérieur aux aubergines (1911)

 

La peinture de Matisse ne raconte rien, nul événement, ni un bonheur ni une misère, n’illustre rien ; elle dévoile et expose une structure permanente, une partie de l’univers (celle-là ou une autre, toutes sont exemplaires), elle dit l’espace cosmique dont nous sommes l’un des constituants ; les mots « pendant », « avant », « après » n’ont ici plus de sens, ils sont remplacés par les mots « toujours, dès que l’on peut ouvrir les yeux, voici ».




Il [Matisse] dit : les dieux sont partout et d’abord en nous. C'est nous. À nous ! Avec pour effet la pulvérisation de toute théologie. Tout cesse alors d’être pensé en termes de but à atteindre, en termes de fin et de moyens, on est hors de portée du péché originel et du même coup prend fin le monde de la dialectique, cesse la fuite en avant.


Dominique Fourcade

Rêver à trois aubergines

Centre Pompidou, 2020 [E.O. 2012]

[p. 40-41]



vendredi 25 septembre 2020

mercredi 16 septembre 2020

bruissement

 

« Gulliver chez les géants de Brobdingnag, Micromégas, Montaigne, La Fontaine, Ponge, vous avez prêché à un convaincu, parlé de corde à un pendu. À qui a suivi le nain vert imberbe et le rouge à barbe blanche d’un logis de poisson à l’autre, trouvant dans la mer une lune, un chat, une scie, un marteau et l’électricité, à qui a participé aux guerres où se taillent et s’estoquent les guêpes, les abeilles, les frelons, et découvert dans les ruches la lutte des classes et celle des sexes, pouvez-vous offrir des voyages plus merveilleux dans les mondes divers et décentrés que l’hélicoptère du professeur Duradar ou l’arbre creux, le palais-corolle, une libellule à nacelle ? »


François Huglo

Les Intimes 2

Patrick Fréchet éditeur / Les presses du réel

2020 [p. 13]




samedi 12 septembre 2020

Im(pair et )passe

 

« Nos hannetons, je veux dire nos ablettes, se croient dans ce qu’ils appellent un cul-de-sac, et cherchent ce qu’ils appellent une issue. Issue à quoi, c’est ce qu’on se demande. Ce sont des possédés du mot impasse. »

Traité du style

Aragon 


Cité in Daniel Sangsue

(auteur de Vampires, fantômes et apparitions. Nouveaux essais de pneumatologie littéraire, Hermann, 2018)

À la recherche de Karl Kleber

(éd. Favre, Lausanne, 2020) [p. 46].





lundi 7 septembre 2020

VIIII

 


Le mot ermite a connu une variation orthographique dont il est difficile d’établir la cause sinon par conjectures. Il est en effet possible d’écrire ermite avec un h, ce dont témoigne la neuvième lame du tarot de Marseille, couramment usité depuis le seizième siècle pour la cartomancie. Selon l’Encyclopédie de la divination la plus récente, écrite dans les années soixante par un druide, le terme ermite vient du grec ermites, lui-même dérivé de eremos, désert. Il a été écrit avec un h pour relier le mot à Hermès, le dieu du commerce, des transports et du voyage, conducteur des âmes aux Enfers, ce qui le désigne aussi comme la figure tutélaire de l’occultisme.


Muriel Pic

Affranchissements

Seuil, « Fiction & Cie »

2020 (p. 38)



lundi 24 août 2020

limericks (un retour)

 

Quand cette académie issue de Sedan

Posait en tenue d’Adam 

(Qu’elle montrait sa bouche avec ses dents)

Si elle le faisait en pétaradant

C’était moins intimidant



Je découvre aujourd’hui seulement l’existence d’un lien vers l’impeccable article, initialement paru en version dite « papier », dans la Quinzaine littéraire,  n° 1189 (1er mars 2018), écrit par Guillaume Decourt

— ici :


https://www.nouvelle-quinzaine-litteraire.fr/mode-lecture/quintil-express-1207



vendredi 24 juillet 2020

patte de velours


Frans Masereel

la Ville

dimanche 19 juillet 2020

[...]




« Dans les bars de matelots, les dominos qui frappent le marbre ont un autre son, avec une fréquence lente, discontinue. Comme si on ne jouait pas, ou comme si les hommes jouaient en dormant, et que les pièces barbotaient sur le marbre au lieu de le frapper. Un bistrot comme un tunnel, parfumé de marc et sombre. Quatre clients à une table, plus loin un autre qui feuillette un journal, une jeune aux magnifiques yeux verts qui annonce des catastrophes depuis l’écran du téléviseur, et derrière le comptoir un vieux à casquette de marin et tablier essuie des verres. Trois heures de l’après-midi, environ. »

Juan Marsé
(8 janvier 1933, Barcelone - 19 juillet 2020, Barcelone
Chansons d’amour au Lolita’s Club
(traduit de l’espagnol par Jean-Marie Saint-Lu)
Christian Bourgois, 2006 (p. 30-31)

(photo de couverture : Antoine D’Agata)

samedi 18 juillet 2020

principe de délicatesse

Edward Koren
Le fou parle, n° 10 (juin-juillet 1979), p. 14

dimanche 5 juillet 2020

vendredi 3 juillet 2020

e X perience

jimi hendri X
par / by
philippe jaffeu X
Pages
éditions Plaine page, coll. « Calepins »
60 pages (de « Ska » à « Flamenco »), Barjols, juin 2020, 10 €

lundi 29 juin 2020

. .


un bracelet 
qu’un ou une
une je crois
jeune styliste
lui a passé à la cheville
lors d’une étreinte adolescente

écorce est-ce le mot
ou ocellements de lumière
ou de larmes
platane là d’un bond, lumière crue tango, un bal immobile, ce neutre de deuil
un grand système à aimer

il est de l’essence du platane de dormir debout contre une femme tirée au sort par toutes les femmes pour être représentées dans son sommeil, tout comme il est de l’essence du sommeil d’aspirer au partage entre les dormeuses dont les racines se confondent, tandis qu’il est de l’essence des racines de valser, in sheer
bobolinkness

sable
pour être ratissé anonymement
un je ratisse le sable de sang argenté au pied du ciel
cette musique
absorbe l’arbre moi

[…]


Dominique Fourcade
« platane commence par »
magdaléniennement
P.O.L, 2020
(p. 55-56)



vendredi 26 juin 2020

Kosmos






— Alors vous voyez, mon jeune ami, nous commençons à être d’accord. C’est simple. L’homme… aime… quoi ? Il aime. Il aimouille. Il aimouille berg.
— Berg.
— Quoi ?
— Berg !
— Comment ça ?
— Berg.
— Assez ! Assez ! Non…
— Berg !
— Ha-ha-ha-ha, c’est vous qui m’avez bembergué ; vous êtes un pince-sans-rire et un malin ! Qui aurait imaginé ? Vous êtes un berg-bergueur. Bergusberg ! En avant ! Carrément ! Allons-y ! Allons-y-berg !
J’observais la terre — à nouveau l’observation de la terre, avec ses herbes… avec ses mottes… Des milliards !
— Lécher !
— Quoi ?
— Lécher, je dis, léchouilleberg… ou bien cracher !
— Que dites-vous ? Que dites-vous ?! criai-je. 
— Cracher du bemberg dans le bergus !

(1965 ; traduit du polonais par Georges Sédir, Denoël, 1966 ; premier dépôt légal dans la collection « Folio », n° 400, juin 1973)


samedi 20 juin 2020

.


« Vous qui me lisez en ce moment, voulez-vous vous rendre compte de la quantité de lois que nous ignorons, dites-vous ceci : toutes les formes des nuages sont rigoureuses. Pas un atome ne se déplace au hasard. Tout flotte algébriquement. »

Victor Hugo, Les Fleurs
(soit sept chapitres, numérotés de III à IX, écartés par Hugo en 1862 du manuscrit des Misérables)
édition présentée et annotée par Henri Scepi
(« Folio 2 € », février 2020, n° 6779, p. 82)



jeudi 18 juin 2020

sépia


Libération, « Livres », jeudi 19 octobre 1989, p. 21

mardi 9 juin 2020

vendredi 5 juin 2020

poser un lapin


Guy Bourdin (1956) 

mercredi 3 juin 2020

une observation



Après que A As Anything, écrit en « mots anglés », fut publié — le premier titre édité chez Nous — en 2010, et alors que nous étions « sous Sarko »,

Apparut alors cet épiphénomène, décliné en titre et sous toutes ses facettes et variantes : La  France a perdu son triple A.

(Il s’AgissAit d’une rétrogrAdAtion d’une Agence de notAtion économique.)

— Je venais pourtant de le lui rendre.

(Mais, comme on le dit en langage de boxe ou de judo : nous ne luttions pas dans la même catégorie…)

dimanche 31 mai 2020

distanciation sociale


Maître Eckhart

ou

un mètre d’écart ? 

origine (15 ?)


*

Et je peux vous dire que vous vous mettez le doigt dans l’œil... euh... si j’ose dire.

LES LETTRES EXISTENT TOUJOURS !

(M. Barthélemy, p. 7, 3e case — 1977)

_____

« Les Aventures de Philémon », tome 1 : Le Naufragé du « A » [1972]

*

j’ai quinze (?) ans


samedi 30 mai 2020

origine (12 ?)


J’ai douze [?] ans.


La montagne, couverte d’une jungle épaisse, semblable à un tapis de caoutchouc mousse, glissa sous le ventre brillant du vieux Mitchell. Derrière l’avion, les constructions blanches de Tamini n’étaient déjà plus qu’une agglomération de cubes minuscule à laquelle un grouillement humain conférait une vie de fourmilière.

(incipit)

« Les Aventures de Bob Morane », n° 1 [1953].

mercredi 27 mai 2020

entre, pars en thèse


(je ne sais trop d’où vous tenez cette information
selon laquelle je subirais, j’aurais subi, cette impression
d’être coincé

— quasi enterré —

entre deux parenthèses

— de toutes les façons

je m’en suis)

                                                            extrait

mardi 26 mai 2020

John Updike

(1932-2009)


(Libération, jeudi 23 mai 1996 [publicité])


« Je pourrais écrire des pubs pour les déodorants ou des étiquettes pour les bouteilles de ketchup, s'il le fallait. Le miracle qui consiste à transformer des idées en pensées, et des pensées en mots, et de donner vie aux mots par le métal et l'encre d'imprimerie ne perd jamais de sa force pour moi. »

[citation de J.U. sur sa fiche Wikipedia France]

*   *   *

N.B. : Je ne l’ai jamais lu. J’ai toujours aimé rencontrer sa bouille. Il semble avoir écrit un nombre considérable de (t/l)i(t/v)res. Commencer par un « Rabbit » ?…

lundi 25 mai 2020

lundi 18 mai 2020

le Roi Soleil


Brassaï (1950)

Graffiti [1960]



samedi 16 mai 2020

G rare


Dans l'ancienne Egypte, Osiris régnait sur le royaume des morts. Au Jugement dernier, dans l’un des plateaux de la balance, le mort déposait son cœur, dans l'autre Anubis posait la plume de la Vérité. Thot le scribe inscrivait le résultat. Si le cœur était aussi léger que la plume, Osiris prononçait la parole qui ressuscite : « Passe, tu es pur. »

Florence Delay
Dit Nerval
Gallimard, « L’un et l’autre »
1999, p. 103



jeudi 14 mai 2020

l’écriture selon... (7)


Au diable vauvert

traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Romain Monnery

(2017, 336 p.)

*

cette forme d’écriture, la poésie, mieux vaut la pratiquer avec modération. Je suis content de pouvoir picoler, m’embrouiller avec des femmes et travailler un peu en prose histoire de faire redescendre la pression. Parfois je tombe sur des interviews d’écrivains qui parlent de leurs méthodes de travail et j’ai l’impression que ces gens poncent des meubles. Je suppose que c’est la conséquence d’avoir trop étudié et trop peu vécu.

lettre à William Packard, 13 octobre 1972

lundi 11 mai 2020

deux jets




Félicien Rops
La Douche (1878)



Pierre Jamet
(auberge de jeunesse de Villeneuve-sur-Auvers, 1937)
[de dos : Dina Vierny]

dimanche 3 mai 2020

« des parties de détail(s) »


Avec quelle jubilation contenue Jean-Jacques Pauvert, citant les Mémoires secrets (au 30 avril 1770) de Bachaumont — lesquels décrivent la Beauvoisin, fille que Sade entraîna en son château de La Coste en juin-juillet 1765, deux ans exactement après son mariage avec Renée-Pélagie de Montreuil, faisant peut-être passer en Vaucluse celle-là pour celle-ci, soit sa maîtresse pour sa femme —, avec quelle satisfaction introduit-il un discret appel de note après la citation, manière de faire comme en passant une leçon de français dix-huitiémiste, mettre par là même le holà à certaines lectures par trop automatiques :

« Mademoiselle Beauvoisin, courtisane d’une jolie figure, et qui avait des parties de détail, mais sans taille, courte et ramassée, avait été obligée, pour cette raison, de quitter l’Opéra, dont elle avait été danseuse 2. »

Appel qui attire cette note pauvertienne, sèche, de bas de page (122) : 

2. « Des parties de détail », c’est-à-dire jolie par certains traits, si on ne regardait pas l’ensemble, et non, comme le croit [Gilbert] Lely, parce qu’elle faisait « des passes, outre des liaisons régulières » (!)

__________________________

N.B. : « … des parties de détails », dans le texte de ces Mémoires (libr. de Firmin Didot frères, 1846), et, aussi, puisqu’il est question de détail(s) et de (tour de) taille : « par cette raison ».



Sade vivant

(1 216 pages, Le Tripode, 2013)



mardi 28 avril 2020

emploi du temps

10 h : je lis
midi : je lis
14 h : je lis
16 h : je lis
18 h : je lis
20 h : je lis
22 h : je lis
minuit : je lis

2 h : au lit !


(démarqué de l’un des Cent quarante signes, Alain Veinstein, Grasset, 2013, p. 162)

dimanche 26 avril 2020

l’Ecriture selon... (5)


2015
Fata Morgana, 40 p.
dessins de Michel Potage

Excusez-moi du tour tout à fait personnel, donc limité, de cet exposé, mais je ne prétends pas
faire une étude exhaustive de l’écriture ; c’est ainsi que je ne dirai rien de l’écriture automatique :
je ne l’ai jamais pratiquée.