jeudi 9 août 2012

la solitude du correcteur de fond(s)



tandis que j’écris



des tranches de tomate
mais
un gratin de pommes de terre.

des queues de cheval
mais
des troncs d’arbres

des chefs d’entreprise
mais
des peaux de bêtes

des comptes d’apothicaire
mais
des contes de fées

du sirop de fraise
mais
de la confiture de groseilles

des toiles d’araignée
mais
du pâté d’alouettes

une eau de lavande
mais
une essence de roses

dois-je écrire

des blancs d’œuf [œf]
ou
des blancs d’œufs [ø] ?

10 commentaires:

Anonyme a dit…

Des toile d'araignée
mais
je suis Spidéré si l'étoile est sans laisse

des queues de cheval
mais
que d'étrons d'arbres

des chefs d'entreprise
mais
des peaux de bilans

George WF Weaver a dit…

Pas grand-chose à voir, mais à bien suivre la contrepéterie, le coureur de fond n'est jamais seul...

naowi a dit…

coureur de fautes

JO

pâté d'alouette

du pâté sur le miroir ?

naowi a dit…

... "des blancs d'oeufs" dirais-je ; un seul blanc par oeuf non ?

... une queue par cheval pourtant (!?)

... quoi qu'il en soit, avec ou sans "s", on pourrait dire qu'il s'agit d'une coquille.

... mais dites-moi cher maître, il est vrai que j'ai fait le ménage hier mais... "des toile d'araignée" me laisse perplexe...

... oups !

Henri Kiosquier a dit…



des gousses d’ail
ou
des gousses d’ails

(Ambroise Paré écrit : « Les rustiques et gens de travail pourront manger quelques gousses d’aulx » [o] )



Henri Kiosquier a dit…

des caïeux
ou
des cayeux

Monsieuye Am Lepiq a dit…

Mais quel(le) homme-(ou femme-)de-lettres fera donc cette omelette (avec ou sans ail/aulx ?...) ?

naowi a dit…

C'est plutôt un cuistot qu'il nous faut ici ; cette langue est une telle cuisine...

Une petite langue au blanc d'oeuf en attendant la réponse au dessert ?

Omelette norvégienne et crème anglaise aux gousses de vanille pour moi, merci.

Anonyme a dit…


Aïe, aïe, aïe ! Qu'il sent l'ail ! Qu'il s'en aille ! Qu'il s'encanaille et qu'il aille au lit...

Anonyme a dit…

coureur de fautes
JO
seMAine oLympique,
Monsieuye Am Lepiq

toute manie s'explique.