dimanche 12 février 2012

Libre & Ris !


Je me souviens que Madeleine — je crois — m’offrit, en 1989, le jour du pot d’adieu *, après quatre années de « bons et loyaux services » effectuées en tant que « metteur à part » (convention collective) dans le sous-sol d’une librairie parisienne du boulevard Saint-Germain dont le nom en quatre lettres commence par un « H » — choisissant dorénavant la profession dite de « lecteur-correcteur » —, ce volume de l’année de ma naissance...
__________
* cf. « Pourquoi je ne reviendrai pas travailler en librairie de neuf », Y.L.

4 commentaires:

ArD a dit…

Nous avons l'année, mais nous préfèrerions connaître le mois. Parce que... (j'peux pas le dire !)

Monsieuye Am Lepiq a dit…

De quel moi(s) parle-t-on ?...

ArD a dit…

Du vôtre bien sûr, Monsieuye.

Monsieuye Am Lepiq a dit…

lançons :
le premier moi(s)