lundi 30 juillet 2018

à Paul


Du haut de ces trois pommes,
un siècle et quelque vous contemplent.

Aucun commentaire: